Les étudiants en médecine marocains font la grève des examens | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les étudiants en médecine marocains font la grève des examens

Au Maroc, la quasi-totalité des étudiants en médecine a boycotté les examens de printemps, pour protester notamment contre les conditions d'accès au concours de spécialité. Un bras de fer avec le gouvernement qui dure depuis trois mois. Des amphithéâtres vides un jour d'examen : ce n'est pas dans les facs de médecine françaises qu'on verrait ça. Pourtant, la quasi-totalité des étudiants en médecine marocains ont décidé de boycotter les examens de printemps, qui se déroulaient lundi 10 juin, dans le cadre d'un conflit avec le gouvernement. D'après la Commission nationale...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…