"Médecine, ce n’est pas une vocation qui justifie tout" : malmenés par les politiques, les futurs généralistes ripostent | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Médecine, ce n’est pas une vocation qui justifie tout" : malmenés par les politiques, les futurs généralistes ripostent

Désert médical, zone sous-dense, accès aux soins… Depuis plusieurs mois, ces adjectifs se multiplient dans l'actualité. A un mois de l’élection présidentielle, les candidats se succèdent pour donner leur solution afin de résoudre l’épineuse question de démographie médicale, quitte à se mettre les professionnels de santé à dos en proposant des mesures coercitives. Qu’en pensent les principaux concernés ? Présent au congrès de l’InterSyndicale nationale autonome représentative des internes de médecine générale à Tours qui a réuni plus de 600 carabins en février, Egora a décidé de leur laisser la...
14 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…