Covid : davantage de formes graves chez les patients psychiatriques | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Covid : davantage de formes graves chez les patients psychiatriques

Les personnes atteintes de maladies psychiatriques présentent un risque plus élevé de développer une forme grave de Covid-19 et d'en décéder, que la population générale. Telles sont les conclusions d’une méta-analyse de 33 études internationales parues sur le sujet, dans la revue britannique The Lancet Psychiatry. Selon ces données, les patients souffrant de troubles mentaux ont un risque deux fois plus élevé de mourir d’une infection au Sars-CoV-2. Cette association se retrouve en particulier pour les troubles psychotiques, les troubles de l'humeur, les addictions et les retards mentaux, mais pas...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…