Hyperthyroïdie de l’enfant : une pathologie qui augmente, sans doute en raison de causes environnementales | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Hyperthyroïdie de l’enfant : une pathologie qui augmente, sans doute en raison de causes environnementales

La cause principale d'hyperthyroïdie infantile est la maladie de Basedow, une maladie auto-immune rare chez les enfants. Les données épidémiologiques sont elles aussi rares et la variabilité de l'incidence d’une région française à l’autre est inconnue. Juliane Léger, endocrinologue pédiatre de l’hôpital Robert Debré, à Paris, travaille depuis de nombreuses années sur la maladie de Basedow chez l’enfant, ce qui lui a donné l’occasion d’analyser les tendances dans le temps et les variations régionales de l'hyperthyroïdie pédiatrique en France, en vue d'identifier d'éventuels facteurs déclenchants environnementaux. Il s’agissait d’une étude...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Egora vous recommande également : 

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…