L’optimisation de la dose d’insuline par un système automatique basé sur l’intelligence artificielle fait aussi bien que le diabétologue | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

L’optimisation de la dose d’insuline par un système automatique basé sur l’intelligence artificielle fait aussi bien que le diabétologue

Alors que les pompes à insuline et les méthodes de surveillance continue du glucose sont de plus en plus utilisées, la plupart des diabétiques de type 1 n’atteignent pas leur cible glycémique. Ceci peut être lié à l’absence d’expertise des médecins qui les prennent en charge ou au manque de temps des cliniciens pour analyser les données complexes des pompes à insuline et donner les conseils appropriés. Une équipe internationale, menée par une équipe israélienne, a mené une étude au cours de laquelle ils ont évalué si des ajustements fréquents...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…