Plus de 10 000 généralistes maitres de stage : bientôt la 4ème année d'internat ?

23/04/2019 Par A.M.
Au 1er janvier 2019, les représentants des généralistes enseignants recensaient 10 736 maitres de stage universitaire (MSU) pour la spécialité, soit une hausse de 13.7% par rapport à 2018.

"L’objectif de 12000 MSU sera atteint dans les 2 à 3 ans qui viennent", se réjouit le Collège national des généralistes enseignants (CNGE) dans un communiqué diffusé ce mardi 23 avril. Le dernier recensement faisait en effet état de 10 736 MSU au 1er janvier 2019 (+13.7% en un an), avec notamment 9096 MSU de 3ème cycle, relève le collège académique, pour qui cette augmentation rapide doit maintenant permettre "la mise en place de la 4ème année du DES de médecine générale". L'objectif de 12 000 MSU, fixé au congrès de novembre 2017, était "la condition pour mettre en place la 4e année professionnalisante qui manque" au DES de MG, rappelle le CNGE. Le DES, d'une durée actuelle de trois ans, ne comprend en effet qu'une phase socle et une phase d'approfondissement.

"Cette 4e année est nécessaire pour que les internes complètent leur formation, puissent exercer en condition réelle et supervisée, se sentent prêts à s’installer", estime le CNGE, qui insiste : "La réalisation de stages dans les différentes situations d'exercice et la confrontation à différentes pratiques professionnelles de premier recours encouragent l'installation, contrairement aux mesures coercitives contre-productives". Seule ombre au tableau : la diminution du nombre d'heures allouées au titre du DPC à la formation à la maîtrise de stage et l'abandon de ce thème de formation comme orientation prioritaire du DPC. Pour le CNGE comme pour le Syndicat national des enseignants de médecine générale (SNEMG), c'est pourtant grâce aux financements du DPC que la barre des 10 000 MSU a pu être franchie. C'est pourquoi ils réclament leur maintien.

Vignette
Vignette
0 commentaire
7 débatteurs en ligne7 en ligne





La sélection de la rédaction

Rémunération
"La visite à domicile ne survivra pas à l’été" : le cri d'alarme de SOS Médecins
02/04/2024
13
Assistant médical
"Il faut arriver à transposer l'assistant médical dans une notion d'équipe": aux Rencontres d'AVECsanté...
03/04/2024
4
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17
"Ils ont une peur primaire de la psychiatrie" : pourquoi les étudiants en médecine délaissent cette spécialité
27/02/2024
28
Podcast
"C'est assez intense" : reportage dans un centre de formation des assistants médicaux
01/03/2024
9