"Il faudrait que les médecins généralistes et les infirmières libérales puissent faire des tests PCR", demande Hamon | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Il faudrait que les médecins généralistes et les infirmières libérales puissent faire des tests PCR", demande Hamon

Alors que l'augmentation du volume de dépistages se heurte au manque de personnels dans les laboratoires d'analyse, le président d'honneur de la FMF, le Dr Jean-Paul Hamon, demande que les médecins généralistes et les infirmières libérales soient habilités à faire des tests PCR. 

"Il faut mettre le paquet sur le personnel", a insisté le médecin, ce vendredi 24 juillet sur Francetvinfo. "Il faudrait que les médecins généralistes et les infirmières libérales puissent faire des tests PCR et avoir le matériel de protection nécessaire." Cela permettrait selon le syndicaliste de désengorger les laboratoires d'analyse, qui manquent de bras. Pour se faire dépister, "il faut encore 48 heures, mais 48 heures, c'est trop", souligne le généraliste. "Il faut un test dans la journée et avoir les résultats en 12 heures si on veut avoir une efficacité pour isoler les cas contacts." 

Plusieurs mesures ont été prises pour augmenter les capacités de dépistage, évaluées à 400 000 par semaine. Les techniciens de laboratoire ont été autorisés à pratiquer les tests par un arrêté publié samedi dernier. Le ministre de la Santé a par ailleurs annoncé qu'il allait autoriser les aides-soignantes, l'ensemble des étudiants en santé ainsi que les secouristes à les pratiquer également. 

[avec Francetvinfo.fr

 

4 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…