Présidentielle : Hidalgo veut faire de la santé mentale la "grande cause" de son quinquennat

22/11/2021 Par Marion Jort
Pour l’actuelle maire de Paris, candidate socialiste à l'élection présidentielle, "la santé mentale est la grande oubliée des questions de santé publique en France". En déplacement à Créteil, Anne Hidalgo a donc annoncé qu’elle souhaitait en faire une "grande cause" de son quinquennat. 

En déplacement la semaine dernière à l'hôpital intercommunal de Créteil (Val-de-Marne) puis dans une Maison de l'Adolescent, la candidate socialiste à l'élection présidentielle a rencontré des médecins d'urgences psychiatriques, des psychiatres, psychologues, infirmiers, éducateurs et associations, qui lui ont fait part d'un manque de lits et de personnels au quotidien. Sensible à leur discours, Anne Hidalgo s’est donc engagée, si elle est élue, à faire de la santé mentale la “grande cause de son quinquennat”.  

Après avoir rencontré des professionnels de la santé mentale le jour de son annonce de candidature début septembre à Rouen, elle dit avoir "repéré ce sujet depuis longtemps, en tant qu'élue", avant et après la crise du Covid, qui a "encore aggravé la situation". “Il faut arrêter avec cette logique qui consiste à penser que l'hôpital est une entreprise privée comme une autre et à vouloir faire des économies de court terme. Il faut sortir de ces conneries-là", a affirmé la candidate, disant vouloir "remettre de l'humain partout".  

Elle fera ses propositions sur la santé "en janvier", a-t-elle également précisé, indiquant être actuellement "dans une phase de discussions et d'écoute".

Sur TF1 le 20 novembre, Anne Hidalgo a également annoncé qu’elle comptait investir davantage dans l’hôpital public. "Je pense qu'il faut reprendre la question des salaires", a-t-elle dit. "Je pense qu'il faut rouvrir des négociations et revoir la question de l'intérim médical. Ce que je propose, c'est de recruter massivement." 

 [avec AFP]  

 
Vignette
Vignette

0 commentaire
10 débatteurs en ligne10 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17