Anticancéreux périmés et sous-dosés : le distributeur français porte plainte contre le laboratoire | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Anticancéreux périmés et sous-dosés : le distributeur français porte plainte contre le laboratoire

Pendant plus de quatre ans, 100 000 doses d'un anticancéreux périmé ont été données à des patients. Le distributeur français du Thiotépa vient de porter plainte contre le fabricant allemand pour tromperie aggravée. L'affaire éclate en mars 2011. Le laboratoire allemand Riemser, fabricant du Thiotépa, avertit les autorités sanitaires que des flacons périmés circulent en France. Des analyses de l'Afssaps confirment que les doses de médicament utilisé contre les cancers de l'ovaire, de la vessie et du sein, mais également pour certains cancers de l'enfant, ne contiennent plus la dose...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…