Actes fictifs : un kiné aurait escroqué la Sécu de plus de 700.000 euros

16/05/2022 Par Sandy Bonin
Faits divers / Justice
En faisant une vérification de routine, la Caisse primaire d'Assurance maladie de Bordeaux s'est aperçue qu'un kinésithérapeute aurait perçu 703.000 euros de prestations indues entre les mois d'octobre 2018 et d'août 2021.

 

Lors du contrôle, des anomalies ont alerté un agent de la CPAM au sujet d'un kinésithérapeute bordelais. Une trentaine de patients du professionnel de santé ont alors été contactés afin de vérifier si des séances avaient bien été prescrites par un médecin et si elles avaient été effectivement prodiguées.  

D'après Sud-Ouest, des "éléments accablants" ont été recueillis. Ils ont donné lieu à une plainte déposée le 1er février par le directeur de la CPAM. La plainte concerne tout d'abord la facturation d'actes fictifs. Le kiné facturait exclusivement en mode papier, sans transmettre aucune prescription médicale. Il travaillait six jours sur sept sans repos et avait une activité quatre fois supérieure à celle de ses collègues de la région.  

Le kiné est également soupçonné de s'être fait remettre les données administratives de ses patients afin de télétransmettre les feuilles de soins frauduleuses. Il se serait ainsi fait rembourser des prestations sur la base de déclarations mensongères à partir d'actes fictifs. Une partie de ses patients résidant en Ehpad n'avaient rien remarqué.  

Devant la gravité des faits, le conseil de l'Ordre des masseurs-kinésithérapeutes a saisi sa chambre disciplinaire. Toujours en activité, le kiné devrait comparaître au cours des prochains mois. 

La plainte au pénal devrait le conduire devant le tribunal correctionnel pour des faits d'escroqueries. "Il a pu commettre des erreurs mais ce n'est pas un fraudeur", a défendu son avocat selon lequel "il y a un problème de calcul. On a contrôlé 50 dossiers sur 254 en fonction des montants remboursés les plus élevés. La Sécu a extrapolé". 

 

[Avec Sudouest.fr

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

0 commentaire





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17