"Médecins, chirurgiens et apothicaires" : quand la saignée était le traitement universel | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

"Médecins, chirurgiens et apothicaires" : quand la saignée était le traitement universel

Si les traités de médecine et de chirurgie du XVIII e siècle recèlent les racines de la "clinique française", il n’est pas toujours simple ou aisé de les consulter. Ensemble, remontons le temps, à l’aide de ces extraits d’ouvrages anciens, à la fois instructifs, révélateurs, et parfois distrayants. Une rubrique à découvrir sur Egora tous les mois. Cet article est rédigé par le Pr Jean-Claude Nouët, ancien PU-PH et vice-doyen de La Pitié-Salpêtrière (AP-HP). L'extrait : La saignée Un traitement universel aux indications multiples ! "Toute saignée produit quatre effets...
5 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…