Les chiffres clés du DPC en 2020 | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Les chiffres clés du DPC en 2020

Au cours d’une conférence de presse, l’Agence nationale du développement professionnel continu (ANDPC) a dressé le bilan de son activité pour l’année 2020 pour tous les professionnels de santé. Une année bousculée par la crise sanitaire qui a toutefois vu l’adhésion au DPC résister. L’agence a également dévoilé ses priorités pour l’année 2021.  

L’an passé, le Covid a chamboulé l’activité économique, médicale, sociale et politique à tous points de vue. Le DPC, au début de son nouveau triennal, n’a pas échappé à la règle, a reconnu Michèle Lenoir-Salfati, directrice générale de l’Agence au cours d’une conférence de presse pour présenter le bilan de l’année. Ainsi, au 31 décembre 2020, 235.916 professionnels de santé s’étaient inscrits à au moins une action de DPC, soit une baisse de 9,7% par rapport à l’an dernier. “C’est une baisse, mais elle n’a rien à voir avec ce à quoi on aurait pu s’attendre”, tempère Michèle Lenoir-Salfati. “D’autant qu’il y avait eu un fort engouement en 2019, avec des chiffres assez exceptionnels”, rappelle-t-elle encore.  

Parmi les professions ayant le plus répondu à l’appel en 2020 : les médecins, les biologistes, les infirmières et les kinés. De même, tous les professionnels ayant été contraints de fermer leurs cabinets lors de la première vague de Covid ont profité de ce moment pour se former, se satisfait l’ANDPC.  

Une image contenant tableDescription générée automatiquement

De plus, l’ANDPC a comptabilisé 2.553 organismes de DPC sur toute l’année, un chiffre en hausse par rapport à l’année dernière, pour 11.481 actions réalisées. Au total, 160,7 millions d’euros ont été engagés pour financer toutes les formations, ce qui représente 91% du budget total de l’agence.  

Un point de satisfaction est aussi à noter, informe Michèle Lenoir-Salfati : les classes virtuelles ont été...

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…