Grippe : l’OMS veut mieux préparer le monde à une pandémie | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Grippe : l’OMS veut mieux préparer le monde à une pandémie

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a décidé de renforcer son plan de lutte contre la maladie en lançant sa Stratégie mondiale de lutte contre la grippe 2019-2030. En effet, "la menace de la grippe pandémique est toujours présente" a déclaré le Directeur général de l’OMS, le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus.

"Le risque qu’un nouveau virus grippal se transmette de l’animal à l’homme et entraîne une pandémie est constant et réel. La question n’est pas de savoir s’il y aura une autre pandémie, mais quand elle éclatera. Nous devons rester vigilants et nous préparer : le coût d’une flambée épidémique de grande ampleur sera bien supérieur à celui de la prévention."

Et force est de constater que le poids sanitaire de cette infection est majeur, avec chaque année 1 milliard de cas, dont 3 et 5 millions de cas graves entraînant entre 290 000 et 650 000 décès respiratoires.

"Le but de la stratégie est de prévenir la grippe saisonnière, d’empêcher la maladie de se propager de l’animal à l’homme et de se préparer à la prochaine pandémie grippale" souligne l’OMS dans un communiqué. Il apparait nécessaire de renforcer les capacités de surveillance, de prévention et d’interventions avec, pour chaque pays, un programme de lutte antigrippale adapté à ses besoins ; ainsi que d’améliorer les outils disponibles (vaccins, antiviraux, …). En particulier, la vaccination annuelle est recommandée par l’OMS.

Cette stratégie passe par un élargissement des partenariats afin de renforcer la recherche et l’innovation ainsi que la disponibilité d’outils innovants. "Grâce aux partenariats et à l’action menée dans les pays ces dernières années, le monde est mieux préparé que jamais à la prochaine épidémie, même si nous ne le sommes pas encore assez", a affirmé le Dr Adhanom Ghebreyesus.

Cette stratégie s’appuie sur les programmes de l’OMS déjà mis en place, et en particulier le Système mondial de surveillance de la grippe et de riposte, composé de centres collaborateurs de l’OMS et de centres nationaux de lutte contre la grippe, "pilier du système mondial d’alerte", souligne l’OMS. 

Sources : 
Organisation mondiale de la santé (OMS), 11 mars 2019.
1 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…