Gonocoques : augmentation des résistances due à un mauvais choix d’antibiotique | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Gonocoques : augmentation des résistances due à un mauvais choix d’antibiotique

Une étude, qui vient de paraitre dans le dernier Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) du 4 février 2014 met en évidence une augmentation importante de la résistance du gonocoque à de nombreux antibiotiques. Cette analyse est basée sur les données du réseau Renago, montre qu’entre 2001 et 2012. La sensibilité de 8 649 souches a été étudiée pendant cette période. Les résultats montrent que la proportion de souches résistantes a fluctué autour de 13% pour la pénicilline, a augmenté jusqu’à 56% en 2012 pour la tétracycline et a augmenté et est...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…