DT2 : le tirzépatide, nouvel agoniste des récepteurs du GIP et du GLP1, améliore nettement le contrôle glycémique et le poids corporel | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

DT2 : le tirzépatide, nouvel agoniste des récepteurs du GIP et du GLP1, améliore nettement le contrôle glycémique et le poids corporel

On dispose déjà des agonistes du récepteur du GLP1 qui améliorent nettement le contrôle glycémique, et pour certains, induisent une perte de poids. Le GIP améliore lui aussi la sécrétion d'insuline stimulée par les repas de manière glucose-dépendante. Le tirzépatide est un nouveau médicament qui possède une double activité agoniste, tant sur le récepteur du GLP1 que de celui du GIP : il a été administré en monothérapie en comparaison à du placebo chez des diabétiques de type 2 (DT2) insuffisamment contrôlé par le régime et l'exercice seuls dans un...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…