Chirurgie ambulatoire : les chirurgiens vasculaires à l’assaut du retard français | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Chirurgie ambulatoire : les chirurgiens vasculaires à l’assaut du retard français

Du fait des progrès technologiques des dernières années, une part bien plus importante d’actes chirurgicaux pourraient être réalisée en ambulatoire. Mais, l’objectif d’une pratique majoritaire en 2016 reste difficile à atteindre. La Société de Chirurgie Vasculaire et Endovasculaire (SCVE) appellent à lever les freins et changer les mentalités, pour combler le retard français et élargir cette prise en charge à des opérations de plus en plus complexes, dans la mesure où les conditions optimales de sécurité seront réunies. Malgré les avancées récentes, la France peine à combler son important retard...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…