Tuberculose

Tuberculose : vers un marqueur de contagiosité

La tuberculose est encore une maladie très grave à l’échelle mondiale, la deuxième en termes de mortalité après le Covid, ayant causé 1,3 million de décès en 2022. Mais elle se présente sous des formes cliniques très variées. Ainsi, on estime qu’une personne sur 3 serait porteuse d’une tuberculose latente. 

22/05/2024 Par Dre Marielle Ammouche
Infectiologie
Tuberculose

Un des enjeux, pour limiter son impact, est donc de pouvoir identifier les formes contagieuses, de l’ensemble de ces formes latentes. Une équipe de scientifiques français (Inrae, Inserm), en collaboration avec des chercheurs du Brésil et de Belgique, s’est donc penchée sur cette thématique. Ils se sont intéressés particulièrement aux neutrophiles mis en jeu dans cette infection.

Ils ont alors mis en évidence deux sous-types de neutrophiles impliqués le processus inflammatoire : d’une part des neutrophiles "conventionnels", qui agissent comme un accélérateur de l’inflammation, en produisant la cytokine pro-inflammatoire nommée IL-1b ; et d’autre part, des neutrophiles "régulateurs" qui, à l’inverse, freinent la réponse inflammatoire via la protéine PD-L1. Les chercheurs ont confirmé que l’injection neutrophiles régulateurs chez des souris permettait d’atténuer leurs lésions pulmonaires liées à l’infection.

"Ces observations mettent ainsi en évidence les dangers associés à la prescription dans certaines thérapies anti-cancéreuses d’anti-PD-L1 pour les patients à tuberculose latente", souligne l’Inrae dans un communiqué. En outre, les souches bactériennes les plus virulentes augmentaient encore cette réponse inflammatoire.

En fonction de la concentration de ces deux types de neutrophiles (classiques et régulateurs), les auteurs de ces travaux pensent que l’on pourrait, à terme, préciser l’état clinique du patient, du passage de la forme latente asymptomatique à la forme active. Il serait ainsi possible de cibler la prescription d’antibiotiques pour les seuls individus qui risquent de développer une forme contagieuse. Les travaux se poursuivent en ce sens.

Références :

Communiqué de l’Inrae (21 mai). Et Doz-Deblauwe E., et al. (2024). Life Science Alliance, DOI : 10.26508/lsa.202402623

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

0 commentaire
12 débatteurs en ligne12 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17