Ralentissement de la vague de Covid, les hospitalisations en baisse

23/12/2022 Par La rédaction
Infectiologie
La vague actuelle de Covid-19 en France est en train de ralentir en matière de contaminations comme désormais d'hospitalisations, montrent ce jeudi 22 décembre les chiffres hebdomadaires des autorités sanitaires. 

 

La semaine dernière, la circulation du coronavirus "a ralenti sur le territoire national, mais restait à un niveau élevé", résume l'agence Santé publique France dans un bulletin publié sur son site.   "Une baisse du taux d'incidence et du taux de positivité était observée dans la quasi-totalité des régions et des classes d'âge", détaille-t-elle.  

L'épidémie, qui avait connu une accalmie après une vague au sortir de l'été, est repartie depuis plus d'un mois. Ce rebond a donné lieu à un nombre d'hospitalisations Covid - plus de 25.000 - sans précédent depuis le printemps dernier. Mais la vague actuelle semble avoir atteint son sommet. Depuis plusieurs jours, le nombre quotidien de nouveaux cas - 49.517 jeudi - s'inscrit systématiquement en baisse. 

Ce pic éventuel commence à se traduire à l'hôpital. La semaine dernière, les nouvelles hospitalisations ont reculé de 4% à 8.354 patients. Toutefois, sur les seuls soins critiques, la tendance reste à une légère hausse (+1% à 737 admissions). 

Cette évolution ne donne par ailleurs qu'une idée de la situation au niveau national. Dans certaines régions, Santé publique France souligne que les admissions à l'hôpital restent en hausse. 

Par ailleurs, la Direction générale de la santé (DGS) a prévenu, jeudi, dans un message aux soignants, qu'aucun traitement anti-Covid par anticorps n'était plus recommandé en France. Cela fait suite à la constatation que ces médicaments ont perdu leur efficacité face aux variants actuels du coronavirus. En revanche, les autorités sanitaires cherchent à accélérer les prescriptions d'un autre type de traitement, la pilule Paxlovid de Pfizer. 

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

0 commentaire
10 débatteurs en ligne10 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17