Le coût de l’insuline aux Etats-Unis entraine un rationnement du traitement par certains patients eux-mêmes

05/06/2023 Par Pr Philippe Chanson
Diabétologie Endocrinologie-Métabolisme
Aux Etats-Unis, les coûts directement réglés par les patients pour se procurer de l’insuline peuvent être importants en fonction de leur couverture sociale, ce qui amène certains à rationner d’eux-mêmes leur insuline, soit en sautant des doses, soit en utilisant des doses moins importantes que prescrites ou encore en retardant l’achat d’insuline. Afin de connaître l’importance du problème, une équipe américaine a analysé des données de santé nationales.

Selon leur étude, en 2021, 32.5 % des Américains de moins de 65 ans ayant un diagnostic de diabète disaient être traités par insuline. L’âge moyen était de 50.7 ans. Parmi ces sujets, 20.4 % (IC 95 % = 16.2 – 25.3 %) ont rapporté réduire volontairement leurs doses d’insuline ou leurs injections d’insuline pour des raisons financières. Ce rationnement, lié au coût, était plus fréquent chez les Noirs de revenus moyens et chez les adultes non assurés sociaux ou mal assurés en termes d’assurance de santé. Parmi tous les adultes qui rapportaient se rationner en insuline, 71.1 % (62 – 78.8) avaient moins de 65 ans. Enfin, parmi ceux qui se rationnaient en insuline du fait du coût, le pourcentage de sujets de moins de 65 ans était plus élevé chez les adultes hispaniques et ceux qui présentaient un diabète de type 1. Ces données indiquent l’importance du problème. Sous la pression du Président américain, les laboratoires pharmaceutiques produisant de l’insuline aux Etats-Unis ont réduit le coût de l’insuline pour réduire le coût payé par les patients et ont baissé les prix, cela afin d’aider les sujets de moins de 65 ans Ces mesures limitent le coût de l’insuline à 35 $ par mois, donc à un coût équivalent à celui des bénéficiaires du système MEDICARE qui, depuis août 2022 et la décision du Président Biden, bénéficient de cette mesure dans le cadre de la loi sur la réduction de l’inflation.

Approuvez-vous la proposition de l'Assurance maladie de dérembourser les prescriptions des médecins déconventionnés ?

Jean-Marc Juvanon

Jean-Marc Juvanon

Non

Il est évident que le "consentement à l'impôt", en l'occurrence les cotisations sociales obligatoires, va etre remis en cause. En ... Lire plus

0 commentaire





 
Vignette
Vignette

La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17