Quatrième année d’internat de médecine générale : le rapport vient d’être rendu

03/02/2023 Par Marion Jort
INFO EGORA - Les membres de la mission sur la quatrième année de médecine générale, lancée par François Braun en septembre 2022, ont rendu leur rapport et propositions d'aménagement du DES* au ministre le 1er février. La rue de Ségur entend prendre le temps d’étudier ces pistes avant de dévoiler la nouvelle maquette.  

 

Il faudra encore un peu de patience aux carabins pour savoir comment le ministère de la Santé prévoit de modifier la maquette du DES* de médecine générale, afin d’y ajouter une quatrième année d’internat à réaliser “en priorité” dans les zones sous-dotées. Après cinq mois à plancher sur le sujet, les membres de la “mission spéciale” lancée par François Braun en septembre viennent de lui rendre un grand rapport, contenant plusieurs propositions pour faire évoluer la formation.  

La tâche avait été confiée aux Prs Bach-Nga Pham, doyenne de la faculté de médecine de Reims, Olivier Saint-Lary, président du Collège national des généralistes enseignants, Stéphane Oustric, président du conseil de l'Ordre des médecins de Haute-Garonne, et à la Dre Mathilde Renker, ancienne présidente de l’Intersyndicale nationale autonome représentative des internes de médecine générale (Isnar-IMG). D'après les informations d’Egora, leurs conclusions formulent des “propositions novatrices”, que la rue de Ségur souhaite d’abord étudier avant de les porter à la connaissance des étudiants. Les équipes de François Braun veulent notamment se pencher sur leur faisabilité.  

Si le ministère n’a pas annoncé de date quant à l’officialisation de ce rapport, les équipes de François Braun sont toutefois contraintes par le temps : les textes pour encadrer l’allongement du DES devront être publiés au Journal officiel avant la fin du mois de mai et les épreuves classantes de l’internat.  

 

*Diplôme d’études spécialisées.  

Vignette
Vignette

Etes-vous favorable à la création d'une consultation de soins infirmiers?

Dominique Le Meitour

Dominique Le Meitour

Non

Revaloriser les actes infirmiers seraient déjà la première reconnaissance pour la profession. Le glissement de tâches médicale à m... Lire plus

La sélection de la rédaction

Rémunération
"La visite à domicile ne survivra pas à l’été" : le cri d'alarme de SOS Médecins
02/04/2024
13
Assistant médical
"Il faut arriver à transposer l'assistant médical dans une notion d'équipe": aux Rencontres d'AVECsanté...
03/04/2024
4
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17
"Ils ont une peur primaire de la psychiatrie" : pourquoi les étudiants en médecine délaissent cette spécialité
27/02/2024
28
Podcast
"C'est assez intense" : reportage dans un centre de formation des assistants médicaux
01/03/2024
9