11.000 euros pour une prépa médecine fantôme : des centaines d'étudiants arnaqués

15/11/2021 Par P.M.
Soupçonné d’avoir reçu de grosses sommes d’argent pour des formations aux concours de santé jamais dispensées, le jeune PDG de l’entreprise Hippocrate France a été mis en examen et écroué. Par le passé, une autre de ses sociétés avait déjà été incriminée pour des raisons similaires.

  Un Lyonnais de 22 ans, Samy N., PDG de l’entreprise Hippocrate France (créée en novembre 2020), un institut censé préparer aux études de médecine, a été mis en examen et écroué mercredi 10 novembre, explique Le Parisien. Le juge d’instruction aurait, selon le quotidien, considéré que des “indices graves et concordants” permettent de penser que le jeune homme s’est livré à une vaste escroquerie à la prépa médecine. Les faits ont été révélés la semaine dernière par Le Parisien. Depuis le mois de juillet, racontait le média, entre 200 et 300 étudiants, qui auraient déboursé des sommes allant de 5 000 à 11 000 euros pour une formation qu’ils n’ont jamais reçue, ont déposé plainte contre la prépa et son jeune président. Ce dernier est aussi accusé de travail dissimulé : il est poursuivi devant le conseil de prud’hommes par plusieurs de ses salariés. Toujours selon Le Parisien, Samy N. n’en “était pas à son coup d’essai”. En avril 2018, à seulement 19 ans, il avait déjà créé la société “CPS et associés”, dont la mission était d’accompagner la réussite dans les études supérieures de jeunes bacheliers. Mais les étudiants ont trouvé à plusieurs reprises porte close et la prépa a pris l’eau. En décembre 2019, la société avait été déclarée en cessation de paiement. Frais d'inscription, prépas privées, logement... Ce que coûtent les études de médecine Dans cette première affaire, Samy N, jugé en janvier dernier, avait été condamné à six mois avec sursis probatoire et à une interdiction de gérer pour une durée de trois ans, pour “pratique commerciale trompeuse”. Il encourt aujourd’hui 5 ans de prison, 375 000 euros d’amende, en sus de dommages et intérêts à verser aux familles des étudiants d’Hippocrate France. [Avec Le Parisien]

Vignette
Vignette

Etes-vous favorable à la création d'une consultation de soins infirmiers?

Dominique Le Meitour

Dominique Le Meitour

Non

Revaloriser les actes infirmiers seraient déjà la première reconnaissance pour la profession. Le glissement de tâches médicale à m... Lire plus

0 commentaire
13 débatteurs en ligne13 en ligne





La sélection de la rédaction

Rémunération
"La visite à domicile ne survivra pas à l’été" : le cri d'alarme de SOS Médecins
02/04/2024
13
Assistant médical
"Il faut arriver à transposer l'assistant médical dans une notion d'équipe": aux Rencontres d'AVECsanté...
03/04/2024
4
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17
"Ils ont une peur primaire de la psychiatrie" : pourquoi les étudiants en médecine délaissent cette spécialité
27/02/2024
28
Podcast
"C'est assez intense" : reportage dans un centre de formation des assistants médicaux
01/03/2024
9