Médecin urgentiste, il abandonne le public pour le privé : "Je me suis réconcilié avec mon métier" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Médecin urgentiste, il abandonne le public pour le privé : "Je me suis réconcilié avec mon métier"

Après une carrière de vingt ans dans le public, le Dr Charles Jeleff, médecin urgentiste, a pris la décision de quitter l'hôpital de Cherbourg (Manche) pour travailler à temps plein à la polyclinique Saint-Côme de Compiègne (Oise). Les conditions de travail éprouvantes et le manque d’efficacité au sein de l’établissement public l’ont poussé à sauter le pas. Retard dans la prise en charge des patients, exercice dégradé, mauvaise ambiance à l’hôpital, épuisement physique… Il explique son choix à Egora. “Je ne suis pas parti dans le privé, j’ai abandonné le...
22 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

Gestion du cabinet

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…