Fin de vie : l’Académie de médecine en faveur d’une assistance au suicide

17/07/2023 Par Fanny Napolier
Ethique
Alors qu’un texte sur la fin de vie est attendu pour la fin de l’été, l’Académie de médecine vient de se prononcer pour la création d’un droit à l’assistance au suicide à titre exceptionnel.  

 

Il serait "inhumain, lorsque le pronostic vital est engagé non à court mais à moyen terme, de ne pas répondre à la désespérance de personnes qui demandent les moyens d’abréger les souffrances qu’elles subissent du fait d’une maladie grave et incurable", relève l’Académie de médecine dans une note publiée le 12 juillet. 

Dans ce but, et prenant acte du fait que la loi actuelle ne permet pas de répondre à toutes les situations, elle plaide pour l’ouverture "prudente et encadrée" d’un nouveau droit. 

Ce nouveau droit ne peut pas être l’euthanasie, note l’Académie, car elle "transgresse le serment d’Hippocrate". La dépénalisation de l’euthanasie "risque de brouiller les repères" des professionnels de santé.  

En revanche, elle se prononce pour l’ouverture d’un droit "à titre exceptionnel" à l’assistance au suicide, "sous conditions impératives". L'Académie de médecine insiste sur la nécessité de mettre en place des garanties strictes, si l'assistance au suicide était reconnue par le législateur, citant par exemple "une évaluation collégiale intervenant en amont de toute décision" ou "une autorisation et prescription sans administration du produit létal par les médecins et soignants, ce qui conduit à une ultime liberté de choix pour le patient". 

Elle souligne aussi qu’"une reconnaissance de l'assistance au suicide rend impérative la nécessité de mettre en place sur l'ensemble du territoire une offre en soins palliatifs correspondant aux besoins et accompagnée des moyens nécessaires". 

[avec AFP et Lemonde.fr

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17