Levothyrox au choix du patient : les MG demandent la fin de la mention "non substituable" | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Levothyrox au choix du patient : les MG demandent la fin de la mention "non substituable"

Se référant à l'affaire Levothyrox, la ministre de la Santé a déclaré que les patients doivent "pouvoir choisir le médicament qui leur convient le mieux", pas forcément un générique. MG France demande la suppression de la mention "Non Substituable" qui reporte sur le médecin la responsabilité d'un choix qui, désormais, repose sur le patient. Le syndicat s'est toujours globalement déclaré favorable aux médicaments génériques, fait-il remarquer dans un communique. Mais comme certains pharmaciens, il ne sait pas quoi penser de la déclaration d'Agnès Buzyn, lâchant en se référant à l'affaire...
6 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…