800 000 dollars : ce qu'a coûté le traitement d'un enfant non vacciné infecté par le tétanos | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

800 000 dollars : ce qu'a coûté le traitement d'un enfant non vacciné infecté par le tétanos

Un enfant de six ans a été hospitalisé aux Etats-Unis après avoir contracté le tétanos. Il n'était pas vacciné. Après des semaines d'hospitalisation et des milliers d'euros dépensés, ses parents ont à nouveau refusé de le vacciner.

Les faits remontent à 2017. Un enfant de six ans d'une famille de l'Oregon se coupe au front en jouant. Les parents nettoient la plaie. Mais six jours plus tard, l'enfant ressent des douleurs. Il est pris de spasmes, et commence a éprouver des difficultés respiratoires.

"À son arrivée à l’hôpital, l’enfant avait des spasmes aux muscles de la mâchoire, peut-on lire dans le rapport. Il était alerte et demandait de l’eau, mais était incapable d’ouvrir la bouche." Le diagnostic du tétanos est établi. L'enfant n'était pas vacciné.

Il est placé en soins intensifs pendant huit semaines. Les médecins craignent pour sa vie. Mais l'enfant fini par guérir. Le traitement, selon le rapport, aura coûté près de 800 000 dollars, mais ne comprend pas le transport médical aérien d’urgence ni la rééducation.

Pendant son séjour à l'hôpital, l'enfant a reçu le vaccin contre le DTP. Mais les parents ont ensuite refusé de lui faire faire le rappel.

[Avec Journaldemontreal.com et Capital.fr]

5 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…