Régulation de l’intérim médical : pas de "fermetures sèches" dans les hôpitaux en avril, promet Braun 

03/04/2023 Par Marion Jort
L’entrée en vigueur de la régulation de l’intérim médical ce lundi 3 avril ne provoquera pas de "fermetures sèches" de services hospitaliers en avril, a assuré le ministre de la Santé. 

Alors qu’entre officiellement en vigueur la régulation de l’intérim médical, prévu par la loi Rist, le ministre de la Santé a affirmé ce lundi 3 avril qu’il n’y aurait pas de “fermeture sèche” dans les hôpitaux en avril. Invité de RMC et BFMTV, François Braun à une nouvelle fois défendu la mesure, rappelant qu’il avait simplement “décidé d’appliquer la loi”.  “Je n’ai rien contre les intérimaires ni contre l’intérim médical. Ce sont bien contre les dérives de l’intérim, avec des sommes qui deviennent astronomiques et complètement en discordances”, qu’il faut condamner a-t-il considéré. Selon François Braun, ce système “est un système de marchandisation de la santé”. “C’est contre ça que je me bats.”

 

Alors que plus de 200 établissements sont menacés par la régulation de l’intérim médical, le ministre a assuré qu’il travaillait “de manière extrêmement intense” avec les ARS. “Nous avons des solutions pour les trois premières semaines d'avril pour tous les services. Il n'y a pas de service qui va fermer de façon sèche, grâce à la mobilisation des établissements, des médecins" et à la "solidarité territoriale, c’est-à-dire la responsabilité que prend un centre hospitalier, un CHU, qui envoie des médecins vers les plus petits hôpitaux pour maintenir l’activité", a-t-il ajouté.  "On suit l'affaire deux fois par jour, les plannings (des hôpitaux) sont remplis", a poursuivi le ministre avant d’affirmer : "Je ne doute pas que de nombreux intérimaires reviennent".  [avec RMC et BFMTV] 

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17