Amputé des deux jambes à cause d'une compresse oubliée : le chirurgien condamné | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Amputé des deux jambes à cause d'une compresse oubliée : le chirurgien condamné

Amputé des deux jambes à cause d'une compresse oubliée : le chirurgien condamné

Un ancien chirurgien cardiaque du CHU de Bordeaux, âgé de 51 ans, vient d'être condamné à six mois de prison avec sursis pour avoir fait preuve de "désinvolture" suite à l'oubli d'une compresse.

Le 4 février 2011, ce patient d'une cinquantaine d'années est opéré du cœur au CHU de Bordeaux. Au terme de l'intervention, une compresse est déclarée manquante. Le chirurgien ne revient pas au bloc et mais confie à un jeune confrère la charge de rechercher la compresse. En vain. Suivant les consignes de son ainé, le chirurgien suture le patient.

A son réveil, le patient s'inquiète de ne plus sentir ses jambes : il est finalement amputé des deux membres quelques jours plus tard.

Estimant que le médecin avait fait preuve d'une "certaine désinvolture" dans les recherches de la compresse oubliée, le tribunal correctionnel est allé au-delà des réquisitions du parquet en condamnant le chirurgien, qui exerce aujourd'hui dans une clinique, à six mois de prison avec sursis pour "blessures involontaires".

18 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…