Une femme dans le coma après avoir ingurgité 20 litres d'eau lors d'un rituel

14/12/2017 Par A.M.
Patients

Une mère de famille de 47 ans résidant à Villiers-le-Bel a été hospitalisée à la suite d'une séance de médecine occulte qui a mal tourné.

Mère de cinq enfants, cette femme s'estimait possédée. Elle a donc participé à une séance de hijama roqya, "une sorte de médecine occulte", rélève au Parisien une source proche de l'enquête. Visant à combattre les djinns, les mauvais esprits de la tradition musulmane, cette médecine prophétique prend la forme d'apposition de ventouses, de scarification, de saignées ou encore de lavements. Lors d'une séance pratiquée le 5 décembre à Pavillons-sous-Bois, la victime "a absorbé tant d'eau qu'elle est tombée dans le coma", rapporte la source du quotidien : une vingtaine de litres selon les estimations. Elle a été transférée par le Samu à l'hôpital de Montfermeil. Deux personnes ont été placées en garde à vue dans le cadre d'une enquête pour mise en danger de la vie d'autrui : la femme chez qui la séance s'est déroulée et l'homme soupçonné d'avoir servi de caution religieuse. [Avec leparisien.fr]

Vignette
Vignette

Les négociations conventionnelles entre les médecins et l'Assurance maladie doivent-elles reprendre?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Oui

Pas de négociation , pas de convention . Pas de convention , les médecin ayant les patientèles les plus fragilisées et les patient... Lire plus

0 commentaire
3 débatteurs en ligne3 en ligne





La sélection de la rédaction

Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Rémunération
"La visite à domicile ne survivra pas à l’été" : le cri d'alarme de SOS Médecins
02/04/2024
13
Assistant médical
"Il faut arriver à transposer l'assistant médical dans une notion d'équipe": aux Rencontres d'AVECsanté...
03/04/2024
4
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17