Vers une bithérapie d’emblée avec la vildagliptine | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Vers une bithérapie d’emblée avec la vildagliptine

[Congrès EASD 2019] La metformine continue d’être prescrite en première intention dans le diabète de type 2. L’étude randomisée en double aveugle Verify, qui a suivi 2001 patients de 34 pays durant 5 ans, apporte néanmoins aujourd’hui des arguments en faveur d’une combinaison première d’un inhibiteur de dipeptidyl peptidase 4 (DPP4) et de metformine.

L’essai a comparé 1003 patients de 18 à 70 ans, avec un diabète de type 2 datant de mois de 2 ans, qui ont reçu pendant une première période de la metformine (à raison de 1 à 2 g par jour en fonction de la tolérance) associée à un placebo, à 998 autres diabétiques traités d’emblée par une bithérapie par 1 à 2 g/j de metformine et de vildagliptine (50 mg deux fois par jour). 79,9 % des malades ont complété les cinq ans de l’étude. Le critère de jugement principal était représenté par un échec au traitement, défini par deux taux d’HbA1c d’au moins 7 % lors de 2 contrôles successifs à 13 semaines d’intervalle durant cette 1e période de l’étude. Un échec conduisait alors à ajouter la vildagliptine à la metformine (entrée dans la 2e période).

Le taux d’échecs durant la période initiale a été de 62,1 % sous monothérapie par metformine contre 43,6 % sous bithérapie de 1e intention. Le temps médian d’observation d’un tel échec a été de 36,1 mois sous monothérapie par metformine et il a été estimé à 61,9 mois (soit au-delà des 5 ans de l’essai) pour la combinaison metformine-vildagliptine. Les deux traitements ont été bien tolérés.

 Les principaux auteurs de l’essai, les Prs David Matthews (Centre du diabète, Oxford, Grande-Bretagne) et Stefano Del Prato (Université de Pise, Italie), ont défendu une intensification plus précoce du traitement hypoglycémiant.

Sources : 
55e Congrès annuel de l’Association européenne pour l’étude du diabète (EASD, Barcelone, 16-20 septembre 2019). D’après les communications de :  D. Matthews (Oxford, Grande-Bretagne) et S. Del Prato (Pise, Italie).

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…