Cancer de la prostate : le Canada dit à son tour non au PSA pour le dépistage | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Cancer de la prostate : le Canada dit à son tour non au PSA pour le dépistage

Le Canada vient de publier dans le Canadian Medical Association Journal une recommandation actualisant les procédures pour le dépistage du cancer de la prostate, recommandation dont la principale actualité est le rejet du dosage systématique du PSA. La précédente recommandation datant de 1994, une actualisation s’imposait. Pour cela, 5 études ont été sélectionnées mais 3 ont été écartées en raison de biais possibles. Au final, deux études ont permis cette actualisation : l’ European Randomized Study for Screening Prostate Cancer (ERSPC) et l’ US Prostate, Lung, Colorectal and Ovarian Cancer...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…