Immunothérapie : le nivolumab montre son intérêt au-delà du cancer | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Immunothérapie : le nivolumab montre son intérêt au-delà du cancer

Immunothérapie anticancéreuse de nouvelle génération, le nivolumab (inhibiteur de PD-1) vient de montrer son efficacité dans le traitement de la leucoencéphalopathie multifocale progressive, une infection rare du cerveau. Selon une observation de chercheurs toulousains, le nivolumab serait efficace sur la leucoencéphalopathie multifocale progressive (LEMP), une maladie rare du cerveau. Cette pathologie est liée à une infection cérébrale par un virus appelé « JC ». Elle survient chez des sujets immunodéprimés (chimiothérapie, traitement immunosuppresseurs, VIH…). Les auteurs de cette étude ont eu l’idée d’utiliser le nivolumab, actuellement indiqué en cancérologie, et...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…