Ventoline

Ventoline : importation de stocks espagnols pour pallier les tensions d’approvisionnement

Des tensions d’approvisionnement concernant le salbutamol (Ventoline) ont été confirmées vendredi 7 juin par le laboratoire GSK qui commercialise ce traitement. 

10/06/2024 Par AFP
Thérapeutique
Ventoline

"Il y a des tensions par endroits en France", a indiqué à l'AFP une porte-parole de GlaxoSmithKline (GSK), sans pouvoir dire si d'autres pays étaient concernés par des difficultés d'approvisionnement de ce médicament. Le laboratoire est "au maximum de ses capacités de production" mais "depuis quelques semaines, le nombre de doses sur le marché n'a pas suffi pour répondre à la demande", selon le laboratoire britannique.

"Il n'y pas de rupture sèche", a précisé l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM). Le Seretide (fluticasone propionate/salmétérol) présenterait aussi quelques difficultés d'approvisionnement ressenties sur le terrain. Cependant, les signes de tensions "sont plus qu'évidents" et "sont apparus depuis une petite semaine", a déclaré Pierre-Olivier Variot, président de l'Union de syndicats de pharmaciens d'officine (Uspo).

Pour améliorer la situation, des stocks de Ventoline venus d’Espagne sont prévus. Et le groupe pharmaceutique s’est dit "confiant" dans le fait que la situation se règle "assez rapidement".

L’agence du médicament s'est assurée de "la mise en œuvre d'un contingentement quantitatif par les laboratoires" dans l'objectif de "répartir équitablement les approvisionnements sur l'ensemble du territoire et de préserver les stocks disponibles dans le temps". Les raisons de ces tensions d’approvisionnement n’ont pas été précisées. Mais beaucoup évoquent le faible prix de la Ventoline qui s'élève à "4,60 euros en France quand c'est environ 32 euros en Italie : cette différence ne doit pas aider à ce que le marché français soit approvisionné", estime Pierre-Olivier Variot.

En 50 ans, GSK a produit l'équivalent de trois milliards d'aérosols de Ventoline sur son site d'Évreux (Eure).

Références :

AFP

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

3 commentaires
5 débatteurs en ligne5 en ligne
Photo de profil de Bernard Leve
3,6 k points
Débatteur Passionné
Médecine générale
il y a 5 jours
""4,60 euros en France quand c'est environ 32 euros en Italie : cette différence ne doit pas aider à ce que le marché français soit approvisionné" Sans aucun doute mais allez donc faire comprendre ça ...Lire plus
Photo de profil de Guillaume Jupiter
1,5 k points
Débatteur Passionné
Médecins (CNOM)
il y a 13 heures
Pourrait-on connaître l'état des stocks d'AIromir et de salbutamol TEVA par exemple? Dans cette république bananière je ne serais pas étonné qu'on ne nous parle que d'une marque et d'un labo pour donn...Lire plus
Photo de profil de Pierre Berton
388 points
Autre spécialité médicale
il y a 5 jours
Un chaos de plus....Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17