Tramadol : la prescription limitée à 3 mois

16/01/2020 Par Marielle Ammouche
Algologie
L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a décidé de limiter la durée de prescription des médicaments à base de tramadol (seul ou en association au paracétamol, par voie orale), à 3 mois, alors que jusqu’à présent, elle pouvait aller jusqu’à un an. Cette mesure sera effective à partir du 15 avril prochain.

Il s’agit de limiter le mésusage lié à ces produits. En effet, des enquêtes récentes de pharmacovigilance ont établi que le tramadol est l’antalgique opioïde qui est à l’origine du plus grand nombre d’« usages problématiques », qui surviennent chez les usagers de drogue mais aussi dans la population générale qui utilise ce produit pour le traitement de la douleur. En particulier, une dépendance avec des signes de sevrage a été largement observée, et ce « même lors de prises à doses recommandées et sur une courte période, entraînant une prise persistante par des patients qui ne présentent plus de douleur » précise l’ANSM. Le tramadol est, en outre, le 1er antalgique impliqué dans les décès liés à la prise d'antalgiques, devant la morphine. Il apparait enfin fréquemment (2ème position derrière a codéine) sur les ordonnances falsifiées présentées en pharmacie. L’agence du médicament rappelle aux professionnels de santé que cet antalgique est indiqué uniquement dans le traitement des douleurs modérées à intenses, et ne doit pas être prescrit dans le traitement de la migraine. Elle recommande de le prescrire pour la durée la plus courte possible, et d’en diminuer la posologie progressivement en vu de l’arrêt du traitement. Elle rappelle enfin les risques de convulsions liés à ce traitement, et indique qu’il doit être délivré dans les plus petits conditionnements possibles, adaptés à la prescription.  

 
Vignette
Vignette

SAS : accepterez-vous de partager votre agenda ?

Pierre Nevians

Pierre Nevians

Non

A tout problème complexe, il y a une solution simple .... et fausse. Il faut cesser de voir la médecine libérale comme une rustin... Lire plus

0 commentaire
5 débatteurs en ligne5 en ligne





La sélection de la rédaction

La Revue du Praticien
Addictologie
Effets de l’alcool sur la santé : le vrai du faux !
20/06/2024
0
Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
La Revue du Praticien
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17