Cancer du sein.

Cancer du sein : vers une prise en charge intégrale des soins

Les députés ont adopté en commission, mercredi 22 mai, une proposition de loi visant à prendre en charge intégralement les soins liés au cancer du sein. Une "victoire" pour les 700 000 femmes qui en sont atteintes.

23/05/2024 Par Marielle Ammouche
Cancer du sein Cancérologie
Cancer du sein.

Tumeur maligne la plus fréquente chez la femme, le cancer du sein requiert une prise en charge globale. A côté des thérapeutiques médicamenteuses et chirurgicales, les soins de support ont prouvé leurs bénéfices. Ils comprennent en particulier les prothèses capillaires ou mammaires... Cette approche globale améliore la qualité de vie, tant sur le plan physique, que psychologique et social.

Mais jusqu’à présent, ces soins n’étaient pas totalement pris en charge sur le plan financier. Un pas important vient d’être franchi en ce sens, avec l’adoption par les députés en commission à l'unanimité, le mercredi 22 mai, d’une proposition de loi pour la prise en charge intégrale des soins liés au cancer du sein. Cette proposition de loi était présentée par le groupe Gauche démocrate et républicaine (GDR).

"C'est une victoire"

Il s’agit de rembourser "l'ensemble des soins", y compris dits "de support". Les prothèses capillaires de toutes catégories et le renouvellement des prothèses mammaires pourront être remboursés. Un amendement déposé par Renaissance a cependant exclu les dépassements d'honoraires, mentionnés dans le texte initial.

"C'est une victoire pour les 700 000 femmes atteintes du cancer du sein", s'est félicité le rapporteur Fabien Roussel (PCF). Le texte est inscrit à l'ordre du jour de la niche parlementaire communiste le 30 mai. S'il ne peut pas être examiné ce jour-là, faute de temps, il pourrait être proposé dans une loi transpartisane, a glissé le leader communiste devant la commission. "Merci de mettre en lumière cet enjeu", a souligné la présidente de la commission des Affaires sociales, Charlotte Parmentier-Lecocq (Renaissance).

Références :

Sources : AFP.

 
Vignette
Vignette

G à 30 euros : médecins, allez-vous anticiper l'augmentation tarifaire ?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Non

Même si cette augmentation est justifiée , sur le plan fiscal c'est un massacre = pas d'abattement sur les charges sociales . Vous... Lire plus

4 commentaires
5 débatteurs en ligne5 en ligne
il y a 21 jours
savez vous combien coûte à l’assurance maladie une tumorectomie en hôpital privé vs hôpital public ? 290€ avec curage !!! commencez par payer le même prix aux hôpitaux privés que le forfait de l’hôpi...Lire plus
Photo de profil de Gerard Chekly
49 points
Médecine générale
il y a 21 jours
c'est ce qu'il faut faire trouver de l'argent : diminuer le nombre de députés et restreindre l'argent aux pseudo syndicats...Lire plus
Photo de profil de Jacques R
1,5 k points
Débatteur Passionné
Biologie médicale
il y a 15 jours
Tous les cancers ne se valent pas ? ...Lire plus

La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Le "pas de côté" d'un éminent cardiologue pour comprendre le cheminement de son fils apprenti chamane
17/05/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
3
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
3
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17