Catherine Lemorton nommée à la tête de la réserve sanitaire

27/02/2019 Par A.M.
Personnalités
Battue aux dernières élections législatives, la pharmacienne que les médecins adorent détester -et réciproquement- fait son grand retour. A compter du vendredi 1 mars, l'ancienne présidente de la commission des Affaires sociales de l'Assemblée prendra la direction de la Réserve sanitaire.

La nouvelle va en faire bondir plus d'un. Catherine Lemorton, ancienne députée socialiste de Toulouse connue pour ses passes d'arme avec les médecins, opère un retour fracassant dans le secteur de la santé : à compter de ce vendredi, elle dirigera la Réserve sanitaire, confirme à Egora le service presse de Santé publique France, qui chapeaute cette unité. La pharmacienne de 57 ans succède ainsi à Clara De Bort, qui dirigeait la réserve depuis 2014, et a été nommée directrice générale de l'ARS de Guyane en janvier. Après avoir été battue au premier tour des élections législatives en juin 2017 après 10 ans de mandats, Catherine Lemorton avait annoncé qu'elle quittait la vie politique. Elle confiait alors avoir très mal encaissé sa défaite et excluait de reprendre son activité de pharmacienne, ce qu'elle aurait vécu comme "une régression" dans sa carrière.

Pour combler le "vide" ressenti, l'ancienne présidente de la commission des Affaires sociales de l'Assemblée nationale avait alors décidé de s'engager dans la Réserve sanitaire. Elle a fait une première mission à Mayotte en mai 2018 en tant que référente de la campagne de vaccination, nous apprend l'APM. Puis une seconde à l'automne pour réaliser un bilan de la PMI, après avoir suivi une formation durant l'été.

Sur Twitter, les réactions à cette nomination ne se sont pas fait attendre. Il faut dire que Catherine Lemorton est connue pour ses tacles sur les médecins libéraux et pour ses démêlés judiciaires avec certains d'entre eux, parmi lesquels le Dr Jérôme Marty, président de l'UFML syndicat.

 

Vignette
Vignette

Etes-vous favorable à la création d'une consultation de soins infirmiers?

Dominique Le Meitour

Dominique Le Meitour

Non

Revaloriser les actes infirmiers seraient déjà la première reconnaissance pour la profession. Le glissement de tâches médicale à m... Lire plus

0 commentaire
23 débatteurs en ligne23 en ligne





La sélection de la rédaction

Rémunération
"La visite à domicile ne survivra pas à l’été" : le cri d'alarme de SOS Médecins
02/04/2024
13
Assistant médical
"Il faut arriver à transposer l'assistant médical dans une notion d'équipe": aux Rencontres d'AVECsanté...
03/04/2024
4
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17
"Ils ont une peur primaire de la psychiatrie" : pourquoi les étudiants en médecine délaissent cette spécialité
27/02/2024
28
Podcast
"C'est assez intense" : reportage dans un centre de formation des assistants médicaux
01/03/2024
9