Trop de pictos "interdit aux femmes enceintes" : l'Académie s'inquiète

16/02/2018 Par F. Na.
Médicaments

"Une vague d'inquiétude infondée" et des "effets préjudiciables", voilà le jugement de l'Académie de médecine au sujet de la nouvelle règlementation sur les pictogrammes "interdits pour les femmes enceintes" sur les médicaments.

La nouvelle loi prévoit que deux tiers des médicaments pourraient se voir apposer le pictogramme "interdit aux femmes enceintes". Le décret laisse aux industriels une large marge d'interprétation pour décider ou non de faire figurer le logo. L'Académie de médecine note une "intention louable", mais redoute une "vague d'inquiétude infondée". Cette démultiplication des pictogrammes "ne permettra pas de claire distinction entre les niveaux de risque des substances et diluera l'objectif initial", déplore l'Académie. Et pire, certaines femmes enceintes "pourraient préférer s'abstenir de tout traitement, même indispensable". "Seules les substances ayant fait la preuve de leur effet délétère pour la grossesse humaine devraient être visées par une action de communication de cette nature, avec apposition d'un pictogramme 'Interdit'. Pour les autres substances, aucun pictogramme ne devrait être apposé", a-t-elle recommandé. [Avec AFP]

Vignette
Vignette

Médecins, faut-il signer l'accord conventionnel proposé par la Cnam?

Lilia Boyeldieu

Lilia Boyeldieu

Non

Convention inacceptable sur le plan déontologique avec financiarisation des décisions médicales. Dégradation de la qualité des soi... Lire plus

0 commentaire
16 débatteurs en ligne16 en ligne





La sélection de la rédaction

Podcast Vie de famille
Jumelles et médecins généralistes : "L'idée, c'était d'avancer ensemble"
15/04/2024
0
Rémunération
"Les pouvoirs publics n'ont plus le choix" : les centres de santé inquiets de l'avenir de leur modèle...
07/05/2024
1
Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17