Activir, Dacryum, Nurofen… Ces médicaments sans ordonnances dont le prix s'est envolé

12/12/2017 Par A.M.
Médicaments

Le baromètre annuel de l'Observatoire Familles rurales, publié par Le Parisien, révèle qu'en un an les prix d'une quinzaine de médicaments sans ordonnance parmi les plus consommés ont augmenté de 4.3%.

Depuis 2010, l'Observatoire des prix de l'association Familles rurales scrute l'évolution tarifaire d'une quinzaine de produits, parmi les plus consommés. D'après les relevés effectués en octobre dans 40 magasins et sur 43 sites internet, en un an le prix du panier a augmenté de 4.3%, alors que l'inflation n'était que de 1.1%. C'est l'Activir, produit d'usage fréquent contre l'herpès, qui présente la plus forte hausse : son prix moyen, 5.28 euros, a augmenté de 9.77% en un an. Suivent le Dacryum (5.60 euros, +9.58%), le Nurofen (3.66 euros, + 8.93%), le Nicopass (21.62 euros, + 7.72%) et le VoltarenActigo (6.82 euros, +6.23%). Sur les produits regardés à la loupe par Familles rurales, "seuls deux sont en baisse : l'Imodium (- 2,20 %) et le Strepsils (- 1 %)". Avec des prix variant de 1.95 euro à 8.50 euros la boite, le Dacryum se place également en tête du top 5 des plus grands écarts de prix, devant Maalox (de 2.75 à 9.10 euros). L'étude relève que les variations de prix sont plus importantes "dans les officines". La boîte de Nicopass, pour cesser de fumer, peut y être facturée 13,90 euros comme 34,10 euros. En moyenne, tous les produits comparés sont moins chers sur Internet. Mais "avec des frais de port de 5,92 euros en moyenne par commande, l'achat en ligne est moins intéressant". Les pharmacies sont, en revanche, moins chères en moyenne que les grandes et moyennes surfaces. [avec leparisien.fr]

Vignette
Vignette

Les négociations conventionnelles entre les médecins et l'Assurance maladie doivent-elles reprendre?

Avocat  Du Diable

Avocat Du Diable

Oui

Pas de négociation , pas de convention . Pas de convention , les médecin ayant les patientèles les plus fragilisées et les patient... Lire plus

0 commentaire





La sélection de la rédaction

Infirmières
Les infirmières Asalée sauvées?
16/04/2024
1
Pneumologie
Asthme de l’enfant avant 3 ans : une entité particulière
19/04/2024
0
Rémunération
"La visite à domicile ne survivra pas à l’été" : le cri d'alarme de SOS Médecins
02/04/2024
13
Assistant médical
"Il faut arriver à transposer l'assistant médical dans une notion d'équipe": aux Rencontres d'AVECsanté...
03/04/2024
4
Neurologie
Syndrome de Guillain-Barré : une urgence diagnostique et thérapeutique
04/04/2024
0
Santé publique
Ce qui se cache derrière la hausse inquiétante de l'infertilité
13/03/2024
17