Trop de Ritaline prescrite en Suisse, accuse l'ONU | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Trop de Ritaline prescrite en Suisse, accuse l'ONU

Les médecins suisses diagnostiqueraient trop de troubles du déficit d’attention avec ou sans hyperactivité (TADH) et prescriraient trop de Ritaline. C'est ce qu'indique l'ONU dans un rapport du Comité sur les droits de l'enfant qui vient d'être rendu public. Selon ce Comité, les prescriptions de médicaments psychostimulants seraient en augmentation en Suisse, quand bien même "il y aurait toujours davantage d’indices montrant les effets secondaires néfastes de ces médicaments". Ce corps d’experts indépendants qui contrôle l’application de la Convention internationale des droits de l’enfant des Nations unies s’inquiète aussi de...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…