Alabama : les médecins pratiquant l'IVG pourraient risquer jusqu'à 99 ans de prison | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Alabama : les médecins pratiquant l'IVG pourraient risquer jusqu'à 99 ans de prison

En vue de restreindre le droit à l'avortement, l'Etat de l'Alabama est en voie d'adopter une loi qui prévoit des peines de prison allant de 10 à 99 ans pour les médecins qui pratiquent des IVG. Aucune exception n'est prévue en cas de viol ou d'inceste. Alors que des initiatives visant à restreindre le droit à l'avortement menées par les conservateurs fleurissent à travers les Etats-Unis, l'Alabama est en passe d'adopter une loi pour interdire aux médecins de pratiquer des interruptions volontaires de grossesse. Selon ce projet de loi, les...
2 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…