Origami, sushi, insecte… Les incroyables épreuves pour être chirurgien au Japon | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Origami, sushi, insecte… Les incroyables épreuves pour être chirurgien au Japon

Au Japon on teste la dextérité des futurs chirurgiens avec des tests pour le moins originaux. Outre les traditionnels examens, un hôpital japonais a ajouté quelques tests surprenants qu’il faut réussir pour obtenir son diplôme de chirurgien. Pour mettre à rude épreuve la dextérité et la concentration des étudiants en chirurgie, on leur fait passer trois tests particuliers : réaliser un origami de maximum 5 millimètres, reconstituer un insecte et préparer un sushi avec un seul grain de riz. Le tout, bien sûr, dans un laps de temps limité. [Avec...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…