Fièvre virale hémorragique : les soignants de l'hôpital de Thionville traités | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Fièvre virale hémorragique : les soignants de l'hôpital de Thionville traités

Et si la série Hippocrate devenait réalité… Un patient a été admis ce mardi à l'hôpital Bel-Air de Thionville (Moselle) pour une suspicion de "fièvre virale hémorragique". Il a été isolé. Le personnel soignant a dû être traité dans l'attente des examens. 

Le patient et une femme qui l'accompagnait ont été mis à l'isolement à l'hôpital de Thionville en raison d'une suspicion de "fièvre virale hémorragique". 

Par mesure de sécurité, le personnel soignant a été pris en charge rapidement, pour éviter tout risque de contamination virale. Des procédures d'hygiène ont été appliquées par la direction avec notamment un bio-nettoyage.  

En fin de journée, le malade a été traité par une équipe spécialisée du CHU de Nancy pour bénéficier de traitements. Dans l'attente d'examens supplémentaires, la suspicion de fièvre hémorragique n'a pas été levée.  

[Avec Francebleu.fr

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…