Déserts médicaux : un couple veut attaquer l'État après la mort de leur bébé | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Déserts médicaux : un couple veut attaquer l'État après la mort de leur bébé

Angelot en plâtre
Enceinte de 8 mois, une habitante de Die (Drôme) souffrant d'un décollement placentaire a dû attendre des heures avant d'être transportée par hélicoptère à l'hôpital de Valence. Trop tard pour le bébé, décédé in utero. Un drame qui ne se serait pas produit si la maternité de la ville n'avait pas fermé, estime le couple. "C'était le soir du 18 février 2019. J'étais à la fin de mon 8ème mois de grossesse , raconte Céline Guillemot sur le site du Collectif de défense de l'hôpital de Die . Je me...
2 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…