Dépister les maladies respiratoires ? Simple comme un coup de fil ! | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Dépister les maladies respiratoires ? Simple comme un coup de fil !

Si la mesure de la pression artérielle est un acte de routine accompagnant la plupart des consultations médicales en médecine générale, la mesure du souffle reste en retrait en dépit des dispositifs existants, en l’occurrence les mini-spiromètres qui permettent de faire une première évaluation de la fonction respiratoire et, si nécessaire, d’orienter le patient vers un spécialiste qui réalisera des explorations fonctionnelles plus sophistiquées. La mesure du souffle est non seulement intéressante pour dépister les maladies respiratoires, à commencer par la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) , mais aussi pour surveiller...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…