Obésité : promouvoir l'allaitement pour prévenir l'épidémie | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Obésité : promouvoir l'allaitement pour prévenir l'épidémie

Dans le contexte actuel d’"épidémie" d’obésité dans le monde, une étude présentée lors du 26e congrès européen de l'association européenne de l'obésité (EASO), qui a eu lieu à Glasgow (Royaume-Uni) du 28 Avril au 1er mai dernier, apporte un élément de prévention important en confirmant que l’allaitement maternel constitue un facteur protecteur contre l’obésité infantile.

 

"Plus un enfant est nourri longtemps au sein, plus il est protégé contre l'obésité. Cette connaissance peut renforcer nos efforts dans la prévention de l'obésité", a souligné le Dr Bente Mikkelsen (Organisation mondial de la santé-OMS / Europe). "Agir sur l'obésité infantile - y compris l'obésité sévère - peut avoir des avantages majeurs, non seulement pour la santé et le bien-être des enfants, mais également pour les systèmes de santé nationaux, nous devons donc faire tout ce qui est en notre pouvoir pour promouvoir et protéger l'allaitement maternel dans la région."

Du fait de l’existence de nombreuses données de recherche ayant mis en évidence les bienfaits de l’allaitement maternel sur la santé, l’OMS recommande l’allaitement exclusif au sein pendant les 6 premiers mois après la naissance. Et l’étude qui vient d’être présentée, confirme l’intérêt de cette pratique.

+ 12 à 22 % d'obésité en l'absence d'allaitement

Réalisée dans 22 pays européens, elle montre, en effet, que par rapport aux nourrissons ayant été allaités au sein pendant au moins 6 mois, les probabilités d'être obèses à l’âge de 6-9 ans, étaient plus élevées chez les enfants n’ayant jamais été nourris au sein (+22 %) ou allaités pendant une période plus courte (+12 %).

4 commentaires

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…