Hyperparathyroïdie primaire chez la personne âgée : la parathyroïdectomie permet de réduire le risque fracturaire | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Hyperparathyroïdie primaire chez la personne âgée : la parathyroïdectomie permet de réduire le risque fracturaire

L’hyperparathyroïdie primaire contribue au développement et à la progression de l’ostéoporose chez les sujets les plus âgés. L’efficacité d’un geste sur les parathyroïdes pour réduire le risque de fracture chez les sujets âgés n’est pas connu. Afin de comparer l’incidence des fractures cliniques chez les sujets âgés ayant une hyperparathyroïdie primaire et traités par parathyroïdectomie ou pris en charge sans intervention, des chercheurs américains ont utilisé les données de population d’une étude de cohorte longitudinale de tous les bénéficiaires du système de santé MEDICARE ayant une hyperparathyroïdie primaire et pris...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…