Régime végétal à faible teneur en matières grasses versus un régime cétogène d'origine animale, impact sur l'apport énergétique à volonté | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Régime végétal à faible teneur en matières grasses versus un régime cétogène d'origine animale, impact sur l'apport énergétique à volonté

L'augmentation de la prévalence de l'obésité est sans doute liée à une augmentation de la disponibilité, de la commodité et de la commercialisation d'aliments dont la qualité, la quantité et la composition ont changé au fil du temps, ce qui a favorisé l’excès d'énergie absorbée. Deux modèles concurrents de l'obésité et de son traitement évaluent comparativement les rôles relatifs des graisses alimentaires et des glucides. Selon le modèle de l'obésité glucides-insuline, la consommation de glucides à indice glycémique élevé entraîne une augmentation postprandiale de l'insuline, qui est censée favoriser l'accumulation...
1 commentaires

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

Aujourd'hui dans l'actu

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…