Diabète de type 1 et neurodéveloppement de l’enfant : un système de compensation pour pallier aux effets des dysglycémies | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Diabète de type 1 et neurodéveloppement de l’enfant : un système de compensation pour pallier aux effets des dysglycémies

Le glucose est la source énergétique principale du cerveau. Pour autant, l’influence des dysglycémies sur le neurodéveloppement des enfants diabétiques de type 1 reste mal connue. Une équipe américaine de Stanford aux Etats-Unis, en collaboration avec d’autres équipes américaines, a analysé l’activation cérébrale par IRM fonctionnelle de 80 enfants ayant un diabète de type 1. Leur âge moyen était de 11.5 ± 1.8 ans et 46 % étaient des filles. Ils ont été comparés à 47 enfants non diabétiques (groupe témoin) d’âge comparable (11.8 ± 1.5 ans) dont 51 %...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…