Fibrillation auriculaire : les AVK restent la référence pour l’HAS | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Fibrillation auriculaire : les AVK restent la référence pour l’HAS

La HAS publie une fiche de bon usage à l’attention des prescripteurs sur la place des nouveaux anticoagulants dans la fibrillation auriculaires (FA) non valvulaire. Ces nouveaux anticoagulants, l'apixaban (Eliquis), le dabigatran (Pradaxa) et le rivaroxaban (Xarelto), ont en effet l’intérêt, par rapport aux classiques AVK, de ne pas nécessiter de surveillance biologique. Au premier trimestre 2013, la Commission de la Transparence avait émis un avis favorable à leur remboursement, concluant néanmoins à une absence d'amélioration du service médical rendu. La Haute Autorité de Santé (HAS) a donc mis au...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…