Premier succès pour l’anneau mitral innovant de la firme française Kephalios | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

Premier succès pour l’anneau mitral innovant de la firme française Kephalios

Le premier anneau mitral réglable par un cathéter à ballonnets, a été implanté avec succès chez un patient avec une insuffisance mitrale à l'Université de médecine de Vienne.

La firme Kephalios basée en France, à Aix-en-Provence, vient d’annoncer que Kalios, son anneau mitral innovant réglable avec un cathéter à ballonnets et conçu pour corriger l’insuffisance mitrale, a pour la première fois été implanté avec succès chez un patient souffrant de cette maladie cardiaque, le 1er janvier, à l'hôpital général de Vienne, en Autriche. Le patient implanté est l’un des cinq destinés à recevoir Kalios dans le cadre de l’étude « Optimise », une première étude clinique sur l'homme visant à tester la faisabilité et l’innocuité du dispositif.  La technique d’implantation est inspirée de celle des anneaux Carpentier. Cependant la taille et la forme de l’implant Kalios peuvent être ajustées, si nécessaire, à de multiples reprises dans les mois suivant l’opération au moyen d’interventions mini-invasives. Ces interventions simples permettent d’optimiser la réparation de la valve mitrale, tout en protégeant la fonction ventriculaire.

Selon le Pr Martin Andreas, chirurgien et investigateur principal de l’étude Optimise, "la technologie de Kephalios est idéale pour traiter aussi bien une fuite résiduelle, directement après une opération chirurgicale de réparation mitrale, qu’une insuffisance mitrale récurrente. Cette dernière affecte principalement les patients souffrant d’une insuffisance fonctionnelle de la valve mitrale, une population jusqu'à présent plutôt difficile à traiter, en raison de la progression de la maladie après l’opération". "L’implant de Kephalios pourrait notamment permettre d’éviter le recours à une nouvelle intervention chirurgicale" a précisé le Pr Guenther Laufer, chef du Département de chirurgie cardiaque de l'hôpital général de Vienne (AKH).

Kephalios est une medtech fondée en 2011 par Truffle Capital et par les inventeurs Piergiorgio Tozzi et Daniel Hayoz. Outre cet anneau d'annuloplastie à ballonnet réglable pour le traitement de l’insuffisance mitrale, elle investit également dans la recherche d'implants cardiaques mini-invasifs innovants. En tant que leader du consortium Mivana, Kephalios fédère deux sociétés, Epygon et MDB Texinov, ainsi que le centre de recherche IFTH (Institut Français du Textile et de l'Habillement), dans le but de créer un nouveau secteur cardiovasculaire en France.

D'accord, pas d'accord ?
Débattez-en avec vos confrères.

Vous n'avez pas de compte ?

Inscrivez-vous gratuitement

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…