La substitution de la viande rouge par de la nourriture végétale de haute qualité permet de réduire le risque cardiovasculaire | egora.fr
PUB

Vous êtes ici

A+ A-

La substitution de la viande rouge par de la nourriture végétale de haute qualité permet de réduire le risque cardiovasculaire

La relation entre la consommation de viande rouge et le risque de maladie coronarienne fait l’objet de nombreux débats. Les résultats, discordants selon les études, pourraient être en partie dus à une mauvaise caractérisation des sources de protéines et d’énergie alternatives à la consommation de viande. Cette fois, ce sont les résultats d’une étude de cohorte prospective dans le cadre de la Health Professionals Follow-up Study Cohort entre 1986 et 2016 qui sont présentés dans le BMJ . 43 272 hommes sans maladie cardiovasculaire ou cancer au début de l’étude...

L’accès à la totalité de l’article
est réservé aux professionnels de santé.

Vous êtes professionnel de santé ? Rejoignez-nous !
Décryptez Commentez

Inscrivez-vous
gratuitement

Créer un compte

Déjà inscrit ?

Système d'authentification des professionnels de santé

 

Site d’informations médicales et professionnelles,
Egora.fr s’adresse aux médecins, étudiants des facultés de médecine et professionnels de santé (infirmier, kiné, dentiste…). Nous traitons des sujets qui font le quotidien des médecins généralistes (démographie médicale, consultation, rémunération, charges, relations avec la CPAM, FMC, remplacement, annonces) et plus largement de tout ce qui concerne l’actualité santé : pathologies, médicaments, hôpital, recherche, sciences…